Les mystères du score FICO

février 8, 2007

Pour les américains, le score FICO de la société Fair Isaac, est devenu un élément essentiel de la vie quotidienne car il détermine l’accès au crédit et le coût de celui-ci. Le modèle délivre une note à chaque emprunteur qui se situe entre 300 (pour les risques très élevés) et 850. Le score médian des américains se situe à 723 et seul 13% de la population dépasse le seuil de 800. Selon 1to1 Privacy, les particuliers ont longtemps eu la désagréable impression que leurs informations personnelles étaient utilisées à leur encontre pour la fabrication occulte de ce score. Depuis 2001, la situation aurait radicalement changé avec les services en ligne qui permettent à chacun de connaître son score et de procéder à des simulations. En redonnant aux particuliers une certaine maîtrise sur leur score, la transparence aurait atténué le sentiment d’atteinte à la vie privée.

 

Source : Inside to1 Privacy – Date : 8 février 2007– Auteur : Jay Cline

 Lien de l’article : http://www.1to1media.com/View.aspx?DocID=30054

 

Publicités

VIE PRIVEE, IDENTITE ET PROPRIETE INTELLECTUELLE

février 7, 2007

Parmi les grands enjeux de société qui agitent l’univers numérique la question de la protection de la vie privée (ou de l’exigence de sécurité) et celle de la protection de la propriété intellectuelle (ou la défense du libre partage des contenus) font particulièrement débat. Les deux univers se croisent car il existe des liens multiples, pas forcément univoques et semble-t-il de plus en plus fréquents entre les thèmes vie privée, identité numérique et propriété intellectuelle.

En savoir plus


Cecurity.com présent aux côtés de Jouve à l’Atelier BNP Paribas consacré à la Dématérialisation de factures fournisseurs et dématérialisation fiscale

février 6, 2007

Thierry Hasson Directeur Associé de Cecurity.com, intervient aux côtés de Laurent Blandin, Responsable de la BU Dématérialisation et Philippe Merville, Consultant avant vente dématérialisation facture de Jouve dans le cadre des Ateliers BNP Paribas sur le thème: Dématérialisation de factures fournisseurs et dématérialisation fiscale, le 13 février prochain à 14h00.

Le Programme


Le masquage du masquage dans le DMP

février 5, 2007

Si le patient aura le droit de masquer des informations à certains destinataires au sein de son Dossier Médical Personnel (DMP), les professionnels de santé devront-ils être informés que des informations leur ont été dissimulées ? Dans le cadre d’un bref rapport rendu public le 30 janvier 2007, le député Pierre-Louis Fagniez aborde cette délicate question du « masquage du masquage ». Sur la base d’entretiens avec des professionnels de santé, des associations de patients ou encore la Cnil, il préconise l’approche de « l’omission partagée » impliquant à la fois le patient et un professionnel de santé. Il considère également qu’il est « inévitable et impératif de conserver la possibilité marginale de masquage par le patient seul (« masquage solitaire »). Ce droit sera très peu utilisé, estime-t-il, mais son existence même sera de nature à rassurer les patients.

Le rapport du député Pierre-Louis Fagniez (15 pages) : http://www.dossier-medical.info/medical_patient_sante/files/rapport_fagniez.pdf