La loi informatique et libertés au service des débaptisés

La loi informatique et libertés est décidemment pleine de ressources. Pour les athées militants, ce serait le moyen le plus efficace pour obtenir de la part de l’église catholique l’ajout de la mention « a renié son baptême » sur les registres. Pour les demandeurs cela équivaut symboliquement à l’achèvement d’une procédure de « débaptisation » même s’il s’agirait plutôt en l’espèce de l’exercice d’un droit de rectification que d’une radiation.

 

Source : Libération – Date : 4 décembre 2007– Auteur : Chloé Andries

 Lien de l’article : http://www.liberation.fr/vous/295619.FR.php

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :