Des collaborateurs de Google parlent de privacy sur YouTube

janvier 10, 2008

C’est une opération de communication particulièrement originale qui est menée par Google. Des collaborateurs de l’entreprise ont posté des vidéos amateurs sur YouTube pour aborder le sujet de la privacy. Dans bien des cas il s’agit d’expliquer aux utilisateurs comment mettre en œuvre les fonctionnalités protectrices des données personnelles des différents produits de Google. Le message implicite semble être le suivant : pour Google, la privacy est très importante mais il appartient à chaque utilisateur d’en définir le niveau approprié.

 

Source : News.com – Date : 20 décembre 2007 – Auteur : Elinor Mills

 Lien de l’article (en anglais) : http://www.news.com/8301-10784_3-9836950-7.html

Publicités

Google/DoubleClick : Les craintes des associations de consommateurs

janvier 10, 2008

Différentes associations européennes de consommateurs au nombre desquelles figure le BEUC (Bureau Européens des Unions de Consommateurs) ont adressé une lettre à Neelie Kroes, la commissaire européenne chargée de la concurrence, pour détailler les raisons de leur hostilité au projet de fusion Google/DoubleClick. Ce courrier du 18 décembre 2007 complète une première lettre adressée le 27 juin de la même année. Classiquement pour un dossier qui concerne la concurrence, il est question d’impacts négatifs sur les prix. La question de la privacy est également très présente. Dans le régime de concurrence qui subsiste encore aujourd’hui, la protection de la vie privée est devenue un facteur de différenciation et l’ensemble du secteur des moteurs de recherche est engagé dans une véritable « course à la privacy » (privacy race). Les auteurs de la lettre développent l’argument selon lequel Google, une fois l’acquisition réalisée, ne sera plus incitée à poursuivre ses efforts en matière de protection de la vie privée car la société bénéficiera alors d’un quasi-monopole.

 

Source : Journal du Net – Date : 9 janvier 2008 – Auteur : Baptiste Rubat du Merac

 Lien de l’article : http://www.journaldunet.com/ebusiness/publicite/actualite/0801/080109-google-doubleclick-beuc.shtml

 Le courrier adressé par les associations de consommateurs au commissaire européen (en anglais) :

http://www.democraticmedia.org/files/beucgoog12=07ltr.pdf

 L’ONG britannique Privacy International développait la même thèse selon laquelle seule une concurrence soutenue favorise les innovations dans le domaine de la privacy dans un courrier du 5 novembre 2007 également adressé à Neelie Kroes (en anglais) :

http://www.privacyinternational.org/issues/compliance/lettertocommissionerkroes.pdf


Google/DoubleClick : Les craintes des défenseurs de la vie privée

janvier 10, 2008

Marc Rotenberg, Directeur d’EPIC (Electronic Privacy Information Center), organisation américaine de défense de la vie privée, détaille dans une interview à Computerworld les raisons de son opposition au projet d’acquisition de DoubleClick par Google. L’ensemble constitué par les deux sociétés permettrait de façonner le profil le plus complet des utilisateurs d’Internet avec pratiquement aucune limite légale sur la façon dont les données pourraient être employées. Marc Rotenberg s’inquiète notamment de la discrétion de Google qui n’expose pas ce qu’elle envisage de faire avec la société absorbée. Cette interview est également l’occasion pour lui de mettre l’accent sur un volet méconnu de la protection de la vie privée à savoir, au-delà des données elles-mêmes, les systèmes d’aide à la décision qui reposent sur l’exploitation de ces données.

 

Source : Computerworld – Date : 20 décembre 2007– Auteur : Patrick Thibodeau

Lien de l’article (en anglais) : http://www.computerworld.com/action/article.do?command=viewArticleBasic&articleId=9053799