La Cnil lance un groupe de travail sur l’offshore

mars 26, 2008

 

L’avocate Merav Griguer commente pour le Journal du Net le lancement par la Cnil d’un groupe de travail consacré à la délocalisation des données à caractère personnel. Le processus d’autorisation de ces traitements par la Cnil y est décrit comme « un parcours du combattant » auquel les entreprises qui souhaitent recourir à l’offshoring doivent se soumettre. Il s’agit bien pourtant d’une tendance lourde dans la mesure où la Cnil est décrite dans l’article comme « submergée par les dossiers qui lui sont soumis ».

 

Source : Le Journal du Net – Date : 25 mars 2008 – Auteur : Merav Griguer

 Lien de l’article : http://www.journaldunet.com/solutions/expert/dsi/24747/l-externalisation-et-la-delocalisation-face-a-la-cnil-le-parcours-du-combattant.shtml

 

Publicités

Controverse d’experts sur la transparence réciproque

mars 21, 2008

La transparence réciproque, c’est-à-dire la possibilité de surveiller les surveillants, est-elle susceptible de procurer une solution pour la protection de la vie privée dans la société de l’information ? Non affirme Bruce Schneier gourou américain de la sécurité et de la cryptologie. Si, lui rétorque David Brin, l’écrivain de Science-Fiction théoricien du concept depuis 1997 date de la parution de son ouvrage The Transparent Society.

 

Sources : Wired – Date : 6 mars 2008 – Auteur : Bruce Schneier
Wired  – Date : 12 mars 2008 – Auteur : David Brin

 Lien des articles (en anglais) : http://www.wired.com/politics/security/commentary/securitymatters/2008/03/securitymatters_0306

http://www.wired.com/politics/security/news/2008/03/brin_rebuttal


L’univers numérique en expansion

mars 21, 2008

D’après une étude réalisée par IDC, la quantité d’informations numériques au niveau de la planète va être multipliée par 10 entre 2006 et 2011. Une expansion phénoménale si l’on prend en compte que, toujours selon IDC, l’univers numérique représente déjà en 2007 une moyenne de 35 Go par habitant. Nous nous trouvons désormais dans une situation ou la quantité totale d’information créée surpasse les capacités globales de stockage est-il indiqué. L’étude rappelle également que à chaque individu peut être associée une « empreinte numérique » dont seule la moitié est issue des actions de la personne concernée, l’autre partie constituant son « ombre numérique ». Enfin, on découvrira comment un courrier électronique envoyé à quatre destinataires avec une pièce attachée de 1 Mo suscite un besoin de stockage de plus de 50 Mo.

 

Source : Vnunet – Date : 14 mars 2008 – Auteur : Ian Williams

 Lien de l’article : http://www.vnunet.fr/fr/news/2008/03/14/l_univers_numerique_est_aussi_en_expansion

 Accéder à l’étude d’IDC (14 pages en anglais) : http://www.emc.com/collateral/analyst-reports/diverse-exploding-digital-universe.pdf


L’EVALUATION EN LIGNE DES ENSEIGNANTS

mars 17, 2008

Le site Note2be permettant l’évaluation en ligne des enseignants a été au centre de l’actualité suscitant polémiques, action en justice et prise de position de la part de la Cnil. Entre le spectre du pilori numérique et l’interdiction pure et simple, est-il envisageable d’encadrer ce type de services pour les rendre acceptables par les différents publics concernés ?

En savoir plus


La facture électronique, téléservice public

mars 16, 2008

La dématérialisation fiscale des factures avec la mise en œuvre de la signature électronique est un des domaines d’application prioritaire de la dématérialisation. En France, des sociétés privées (dont Cecurity.com) diffusent des solutions en la matière. En Espagne, c’est le secteur public qui offre un service gratuit principalement destiné au PME. L’offre dénommée Facturae fait donc entrer la e-facture dans le périmètre de l’administration électronique. Les gains pour les utilisateurs sont potentiellement considérables : « Facturae permettrait de sauvegarder plus de neuf milliards de feuilles de papier, et de réduire le coût unitaire de la facture de 3,48€ à 0,15€ ».

 

Source : Le magazine de la modernisation de l’Etat – Date : 4 mars 2008

 Lien de l’article : http://www.modernisation.gouv.fr/info-de-la-semaine/article/6/facturae-pr-1/index.html


Une banque centrale des identités

mars 13, 2008

Michel Arnaud, universitaire en sciences de l’information et auteur de « Liberté, égalité, fraternité dans la société de l’information » défend l’idée d’une « banque centrale d’identités » pour lutter contre l’usurpation d’identité dans l’univers de réseaux. Cet organisme devrait être, selon lui, indépendant de tout pouvoir politique.

Source : Libération – Date : 11 mars 2008 – Auteur : Frédérique Roussel

Lien de l’article : http://www.liberation.fr/transversales/futur/reportage/314888.FR.php

 


Après les enseignants, les médecins

mars 13, 2008

Au moment où la polémique Note2be était sur le point de s’éteindre, un nouveau site d’évaluation nominative de professionnels suscite l’émotion. Note2bib qui aborde le cas des médecins parle plus volontiers « d’avis » que de « notes ». Et il est désormais question de noter les professions juridiques ou les métiers du bâtiment via un service proposé par une société basée à l’ïle Maurice.

Source : Le Journal du Net – Date : 11 mars 2008 – Auteur : Baptiste Rubat du Mérac

Lien de l’article : http://www.journaldunet.com/ebusiness/le-net/actualite/apres-la-notation-de-profs-voici-celle-des-medecins.shtml

A découvrir : http://www.note2bib.com/