Legal Opinion sur CecurCrypt, coffre-fort numérique crypté de Cecurity.com

septembre 30, 2015

CecurCrypt, logiciel de coffre-fort électronique crypté sous le contrôle exclusif de l’utilisateur, a été juridiquement évalué par la société d’avocats Caprioli & Associés.

L’évaluation juridique (Legal Opinion) de Cabinet Caprioli & Associés concerne la conformité de l’offre CecurCrypt de Cecurity.com avec les exigences de la CNIL pour la délivrance de son label services de coffre-fort numérique et notamment les exigences relatives à la sécurité informatique.

« La présente Legal Opinion a pour objectif principal d’offrir aux clients de Cecurity.com la garantie que CecurCrypt peut leur permettre de disposer d’un label CNIL de services de coffre-fort numérique, sous la réserve de mettre en œuvre des mesures organisationnelles et techniques en complément des fonctionnalités déjà assurées par CecurCrypt », écrit ainsi le cabinet d’avocats.

Lire le communiqué

Publicités

Label CNIL services de coffre-fort numérique

février 11, 2014

Le Journal Officiel a publié le 7 février 2014 la délibération CNIL n° 2014-017 du 23 janvier 2014 portant adoption d’un référentiel de labels en matière de services de coffre-fort numérique.
Cette étape marque la naissance d’un nouveau label CNIL consacré au coffre-fort numérique.
Le texte du référentiel est accessible à la page suivante : http://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do;jsessionid=?cidTexte=JORFTEXT000028569235&dateTexte=&oldAction=dernierJO&categorieLien=id


CERTIFICATIONS ET LABELS DE l’ARCHIVAGE ELECTRONIQUE

juillet 25, 2013

Certification NF 461 Système d’archivage électronique, certification NF Logiciel coffre-fort numérique, Label Coffre-fort électronique, Label Tiers-archiveur, Certificat de sécurité de premier niveau pour les coffres-forts, agrément pour la conservation d’archives publiques courantes et intermédiaires, certification ISO 27001 management de la sécurité de l’information, … : en matière de certifications et labels relatifs à l’archivage électronique, la profusion semble de mise. Est-ce bien raisonnable ? Comment s’y retrouver ?

***

Foisonnant et complexe le paysage des labels et certifications applicables à l’archivage électronique et à la dématérialisation pourrait susciter la défiance ce qui serait tout de même un comble pour des technologies et services de confiance. Moyennant un effort de clarification, le brouillard peut se dissiper. Visite guidée.

Lire la suite


L’AGREMENT CNIL N’EXISTE PAS

novembre 4, 2010

Des sites internet proposant aux particuliers des services dans l’univers de la sécurité des données se prévalent officiellement d’un « agrément Cnil » parfois assorti d’un joli logo symbolisant un diplôme ou un cadenas. A première vue, cela pourrait être une bonne nouvelle pour la protection des données personnelles des internautes. Il y a juste un petit problème : « l’agrément Cnil » n’existe pas.

Lire la suite : http://www.cecurity.com/site/PubArt201006.php


DONNEES PERSONNELLES : QUEL CONTRAT DE CONFIANCE ?

avril 12, 2010

La revue Regards sur le numérique a sollicité douze spécialistes pour produire un court article sur le thème : « Données personnelles : quel contrat de confiance entre internautes et acteurs du web ? ». La contribution de Cecurity.com qui voisine notamment avec celles de la Cnil, du Forum des droits sur l’internet ou de Microsoft, souligne le potentiel des technologies de protection des données à caractère personnel.